Sports collectifs

SPORTÉKI : portail Web dédié à la reconversion des SHN

par CLUB INSEP Alumni (A.INS)

Paris
Actualité N° 12 Postée le 28 juin 2016

Une arrivée glorieuse après une course spectaculaire

Une arrivée glorieuse après une course spectaculaire

ON L’A FAIT !

Quelle course épique !

 Après 45 jours de campagne, 12 actualités sur le site Fosburit,  d’E-mailing, de publication sur les réseaux sociaux et de phoning, l’objectif de 10 000€  a été atteint et même dépassé… de plus de 30% aujourd’hui! En effet, une partie des contributions a été faite directement sur le site Fosburit, une autre, qui n’apparait pas sur le site , par chèques  envoyés à l’association,  nous en recevrons sans doute encore quelques uns… certains sont même annoncés, qui pourraient nous rapprocher … de 15 000€ !!! : C’est un montant important qui soutiendra la suite de notre projet.

Une campagne de financement participatif est un travail d’équipe, nous remercions en premier lieu nos 110 supporters  (SHN, Coachs, Adhérents, Sympathisants, Entreprises), avec pour certains leurs commentaires positifs sur SPORTÉKI et leurs partages de nos publications sur les réseaux sociaux : cette dynamique positive nous a poussé et donné  de l’énergie tout au long de cette course.

 Merci d’avoir cru en nous !

Dans un second temps, nous remercions l’équipe du site Fosburit qui a hébergé notre campagne et plus particulièrement Jonathan Holl, notre contact pour cette  aventure.

Merci pour sa disponibilité et ses conseils !

Enfin, des remerciements chaleureux pour les personnes qui agissent dans l’ombre pour mener à bien le projet, notamment à l’équipe du Comité de Pilotage de SPORTÉKI et à bien d’autres membres  de l’association qui, par leur disponibilité, leurs contributions, ont fait avancer les choses !

Actualité N° 11 Postée le 27 juin 2016

Une communauté toujours plus grande! H-12 avant le clap de fin de notre campagne

Une communauté toujours plus grande! H-12 avant le clap de fin de notre campagne _MG_6811 WSY

 

Tic Tac Tic Tac… H-12 avant la fin de la course ! Vous avez encore 12 heures pour contribuer …

Le moment de nous rappeler tout le chemin parcouru durant cette campagne de 45 jours qui fut pleine de rebondissements !!!

Le parfait exemple représentatif de cela est la contribution à hauteur de 200€ de Bernard Rohmer, Président et co-fondateur de MOM21 https://www.mom21.org/

Nous étions sur la péniche « La Balle au Bond » le 18 Mai, date à laquelle avait été organisé les 3 ans de WESPORTYOU par Marjory Malbert : elle nous avait permis d’être présents  et de mettre en lumière SPORTÉKI vis à vis des autres invités. Cet  évènement fut enrichissant tant pour les entreprises et associations présentes que pour nous, un véritable échange s’est engagé ce soir là : une interaction d’informations et d’idées. Ainsi, Bernard Rohmer nous à présenté l’association MOM21 qui prône le management en entreprise basé sur la confiance et l’autonomie : le voir parmi nos contributeurs nous conforte dans l’idée que notre campagne était justifiée pour créer une « communauté de projet » autour de SPORTÉKI.

C’est déjà  une réussite  : avec plus de 100  supporters, sur le site Fosburit ou par chèque, et l’objectif de 10 000€ dépassé de plus de 30% … il reste encore 12h pour faire mieux !!!!

Déjà, un grand merci à notre communauté et à ceux qui ont participé à la réussite de SPORTÉKI … la route sera encore longue avant que ce projet ne devienne une réalité utile aux SHN pour «Performer leur reconversion ».

Actualité N° 10 Postée le 26 juin 2016

Toujours plus d'entreprises se reconnaissent en SPORTÉKI...

Toujours plus d'entreprises se reconnaissent en SPORTÉKI...

La campagne touche bientôt à sa fin et quelle réussite!

Cette belle aventure à permis de sensibiliser nombre de personnes aux réelles difficultés des SHN pour performer leur reconversion  mais aussi de fédérer  autour de notre projet SPORTÉKI!

Nous tenons déjà à remercier tous nos supporters, qui, à travers leurs contributions ont reconnu la valeur et l’utilité de SPORTÉKI. Nos remerciements ne seraient pas entiers, si nous ne mentionnons pas deux entreprises contributrices qui ont bien voulu, ces jours derniers, rattacher leur image et réputation à notre projet SPORTÉKI.

De vifs remerciements à Eric Bedetti et l’entreprise CENSIAL groupe, cabinet d’expertise comptable à Paris dans le 12ème. Cet ancien sprinteur est toujours dans les startings blocks pour aider le sport et les SHN … avec une contribution parmi les plus significatives pour SPORTEKI … envoyée par chèque.

Un grand merci aussi à DIRECFI, cabinet de conseil en gestion de patrimoine et à son patron François Lebeau, ancien espoir du tennis Français. Ils ont  généreusement  contribué  à hauteur de 1000€  sur le site Fosburit, ce  qui va grandement aider  à atteindre notre objectif de 10 000€.

Cependant tout n’est pas encore fini, il vous reste quelques jours pour rejoindre notre communauté en participant aux derniers efforts de financement, que vous soyez une personne ou une entreprise, SPORTÉKI a besoin de vous !

Actualité N° 9 Postée le 24 juin 2016

Laura Marino, un soutien de plus pour SPORTÉKI

Laura Marino, un soutien de plus pour SPORTÉKI

Ultime relai dans les témoignages de nos lauréats du Prix de la Fondation d’entreprise Aéroports de Paris (FEADP), avec cette fois Laura Marino, championne de France et vice championne d’Europe de plongeon. Cette jeune SHN toujours en activité sportive fera partie de l’aventure des J.O de Rio.

L’équipe SPORTÉKI : Comment êtes-vous arrivée à votre double projet sportif et professionnel ?

Laura Marino : C’est très dur de gérer les deux, car un bon double projet doit être la résultante d’une alternance de périodes chargées en entraînement/compétition et d’autres chargées au niveau scolaire. Or ces deux dernières années, la charge scolaire était fluctuante, mais pas la charge sportive. Le très haut niveau, c’est comme un concours de médecine, on ne peut pas ralentir sous peine de prendre du retard sur les autres, sur le monde…

L’équipe SPORTEKI : Quel rôle a joué l’association Club Insep Alumni et votre obtention du Prix FEADP?

Laura Marino : L’association a été la première institution à me soutenir publiquement alors que ni moi ni personne ne croyait en un avenir prometteur pour ma carrière sportive ou du moins à ma connaissance. Cela a été le premier coup de pouce, la première reconnaissance, au delà même de l’aspect financier. Pour cela je les en remercie beaucoup.

L’équipe Sportéki : Pouvez-vous nous témoigner des difficultés et de la précarité présente dans votre discipline et/ou d’autres Sportifs de Haut Niveau que vous connaissez?

Laura Marino : Le plongeon, bien qu’un sport très visuel, artistique et au grand potentiel médiatique n’est pas mis en lumière par les médias ou même les collectivités : certes je suis soutenue financièrement par mes collectivités territoriales comme la ville de Lyon ou la région Rhône Alpes notamment à travers une bourse en faveur du double projet ou en faveur de la préparation Olympique. Mais la carence est bien au-delà: on manque de moyens physiques comme des installations, ne serait-ce qu’une piscine car pas une seule en France n’est capable d’accueillir une compétition internationale. Qui dit manque d’installations dit manque de licenciés, donc manque d’attention et d’argent… C’est aussi simple que cela. C’est dommage, car le plongeon est un sport qui plaît beaucoup et qui est sur le devant de la scène dans de nombreux pays.

Notre association et le projet SPORTÉKI ont pour ambition d’accompagner et valoriser la carrière de ces jeunes sportifs qui sont souvent dans l’anonymat et peu soutenus. Merci à notre lauréate, nous lui souhaitons le meilleur pour la compétition à Rio !

 

Actualité N° 8 Postée le 21 juin 2016

Léonore Perrus et sa vision de notre projet

Léonore Perrus et sa vision de notre projet

Le projet SPORTEKI fait écho du côté des SHN, lauréats du prix de la Fondation d’entreprise ADP (FEADP), cette fois-ci c’est Léonore Perrus, ancienne escrimeuse de l’équipe de France, multi-médaillées aux Championnats du monde et d’Europe de sabre par équipes entre 2004 et 2010, qui s’est confiée à nous :

L’équipe SPORTÉKI :Quel rôle a joué l’association CLUB INSEP Alumni et votre obtention du Prix FEADP ?

Léonore Perrus :- La bourse dont j’ai bénéficié m’a permis d’améliorer mes conditions de préparation aux grandes échéances sportives, notamment en me donnant les moyens de faire appel à des ressources extérieures à ma fédération (sophrologue/préparateur mental). Ce prix m’a aussi poussée à poursuivre mes efforts dans la réalisation de mon double-projet.

L’équipe SPORTÉKI : A votre avis, que peut apporter le projet SPORTEKI et peut-il être une solution pour cette problématique de double projet nécessaire aux Sportifs de Haut Niveau ?

Léonore Perrus : Les initiatives visant à améliorer la connaissance des sportifs de haut niveau des dispositifs d’orientation et d’insertion existants et à rapprocher les sportifs du monde professionnel sont essentielles. Pour un public n’ayant pas la possibilité de multiplier les stages professionnels et disposant de peu de temps pour développer son réseau, ce type de projet, favorisant la préparation et l’insertion professionnelle, est une excellente opportunité d’améliorer encore les conditions de réalisation du double-projet des sportifs.

 

Après avoir occupé un poste de  « Chargée de projet à la Fondation du Football » Léonore Perrus est aujourd’hui « Responsable du suivi des financements et coordinatrice  des projets de formation à l’INSEP ».

Avec son œil avisé d’athlète, s’engageant dans une nouvelle vie professionnelle, elle nous rappelle que nous ne sommes pas seuls dans cet enjeu majeur d’améliorer la condition de vie de nos SHN, notamment en préparant « leur vie d’après-sport »… Sportéki peut servir à valoriser toutes ces initiatives existantes, comme portail unique  rendant accessible l’information les concernant…. et en recherchant bien sûr à créer une dynamique pour les enrichir !

Merci à notre sabreuse pour le partage de sa vision sur notre association CLUB INSEP Alumni et le projet SPORTEKI.

Actualité N° 7 Postée le 17 juin 2016

LES YEUX FIXES SUR L'OBJECTIF DE 10 000€ DANS 10 JOURS !!!

LES YEUX FIXES SUR L'OBJECTIF DE 10 000€ DANS 10 JOURS !!!

Les supporters du site Fosburit viennent de dépasser la barre des 50% de l’objectif de 10 000€ … avec les supporters qui ont contribué par envoi direct de chèque à l’association CLUB INSEP Alumni pour SPORTEKI, il reste moins de 3 500€ à collecter en 10 jours !  

« Merci » déjà à tous nos supporters : SHN dont des lauréats de notre Prix fondation ADP, Coachs, Entreprises, Adhérents de l’association CLUB INSEP Alumni … et de nombreux sympathisants qui ont souhaité appartenir à la « communauté SPORTEKI » en soutenant financièrement le projet.

Alors devenez « acteurs » de ce « sprint final » pour dépasser, sur la ligne, l’objectif de 10 000€ … à titre personnel, ou en impliquant vos proches !!!

Actualité N° 6 Postée le 14 juin 2016

Nourdine Aït Ihya, une reconversion exemplaire

Nourdine Aït Ihya, une reconversion exemplaire 005

 

Après le témoignage de Cécilia BERDER, aujourd’hui celui de Nourdine AÏT IHYA, lauréat de notre trophée espoirs 2007…, diplômé INSA Lyon, Ingénieur Génie Civil et Urbanisme, membre de l’équipe de France boxe olympique 2005-2012, avec de nombreux titres individuels.

L’équipe SPORTÉKI : Maintenant que vous avez décidé de raccrocher, quel regard portez vous avec du recul sur le haut niveau ?

Nourdine AÏT IHYA : – Avec du recul ma vision du haut niveau est beaucoup plus critique. En observant ce que deviennent les sportifs de haut niveau après leurs carrières on se rend facilement compte que quelque chose ne va pas. Présentés comme des exemples durant celle-ci, ils tombent aux oubliettes une fois « dépassés ». Ayant tout sacrifié pour leurs rêves de sportifs y compris leurs parcours professionnels, ils se retrouvent dans des situations d’échec social une fois « à la retraite ». Pourquoi cela ? L’aspect humain du sportif est délaissé, il est uniquement considéré comme une machine à performances.  L’accompagnement socio-professionnel n’est que superficiel et ne sert qu’à privilégier le rendement de cette machine.
Aujourd’hui je pense que le sportif doit être le premier concerné par sa reconversion et à sérieusement y réfléchir car c’est son avenir qui est en jeu. La majorité présente pour vous féliciter de vos exploits sportifs sera absente une fois votre carrière terminée. Pire encore, cela peut se produire avant même que celle soit terminée…

L’équipe SPORTÉKI : – Aujourd’hui, êtes vous satisfait de vos résultats et de votre reconversion professionnelle ?

Nourdine AÏT IHYA : – Aujourd’hui, je suis satisfait de ma reconversion professionnelle. Elle est le fruit de nombreux sacrifices et de réflexions profondes pour faire les bons choix au bon moment, spécifiquement sur les orientations à donner à ce double projet. Je profite aujourd’hui des fruits de mon parcours professionnel en tant qu’ingénieur ainsi que ceux de ma carrière de boxeur de haut niveau à travers les qualités acquises et revalorisées. 

Lors de sa carrière, le sportif est souvent mal conseillé concernant son projet professionnel car tous les yeux sont tournés vers le côté sportif. C’est une chose compréhensible car penser à la reconversion c’est penser à l’éventualité d’un échec. C’est exactement ce mécanisme de réflexion qu’il faut faire évoluer selon moi. Construire sa reconversion consiste à planter des graines parallèlement à sa carrière de sportif pour en récolter les fruits une fois « au repos ». Par ses performances sportives et son éducation le sportif peut être une réelle source d’inspiration pour la société à condition de coupler les deux selon moi. 

 

Un grand merci à ce champion, à la sincérité et l’envie dont il a fait preuve pour répondre à nos questions !

 

Actualité N° 5 Postée le 10 juin 2016

Cécilia Berder, témoignage d'un double projet réussi

Cécilia Berder, témoignage d'un double projet réussi

Dans l’actualité 3, nous vous avions fait part de notre satisfaction à voir des lauréats du Prix de la Fondation d’entreprise ADP, qui avaient reçu une bourse en appui de leur projet professionnel, devenir supporters du financement participatif !

Dans les rubriques suivantes, nous allons vous apporter quelques témoignages de ces lauréats, sur leur double projet !

Aujourd’hui celui de Cécilia BERDER, lauréate Prix ADP 2011, diplômée en  journalisme et chroniqueuse de France Info…elle avait d’ailleurs animée avec Pierre FULLA, des cérémonies de remise de notre Trophée ADP.

En équipe de France de sabre, elle prépare les J.O. de RIO …

L’équipe SPORTÉKI : – Comment se sont passés ces derniers mois de préparation ?

Cécilia BERDER : – Les sélections se sont terminées fin mai après plus d’un an de compétitions sélectives. J’ai la chance d’avoir obtenu mon ticket. C’est un mélange de soulagement car c’était une longue période faite d’incertitudes d’espoirs et d’enthousiasme.  

L’équipe SPORTÉKI : – Bravo pour votre qualification ! Concernant votre double projet, à quel moment l’avez  vous défini ? Et s’est-il déroulé comme vous l’aviez prévu ?

Cécilia BERDER : – J’ai très rapidement su que je voulais m’investir dans le journalisme en parallèle de mon activité sportive. Pour mener à bien ce double projet, il m’a fallu de l’organisation, un brin d’énergie et le soutien indispensable de mes parents. Diplôme en poche, j’ai eu la chance d’intégrer la rédaction de France Info. Outre m’apporter une ouverture d’esprit c’est aussi un vrai challenge intellectuel de pouvoir jouer avec les mots comme on peut jouer avec un sabre.

Merci à Cécilia BERDER pour le temps consacré à nous répondre dans une période préparatoire à RIO déjà bien remplie…

Actualité N° 4 Postée le 02 juin 2016

Une campagne dont on entend parler!

Une campagne dont on entend parler!

Quelle fierté de voir notre campagne relayée dans le quotidien de l’Equipe !

Merci à tous nos contributeurs qui ont permis de mettre sur le devant de la scène notre beau projet.
Avec déjà plus de 40 supporters, la campagne tient toutes ses promesses…mais la course est loin d’être gagnée! Il reste plus de 5000€ à collecter en moins de 24 jours, l’équipe SPORTÉKI et nos SHN comptent sur vous !

N’oubliez pas de rejoindre notre communauté sur les réseaux sociaux:

https://www.facebook.com/ClubInsepAlumni/

https://twitter.com/clubinsepalumni

Actualité N° 3 Postée le 26 mai 2016

CVS et WE SPORT YOU: exemples d'entreprises qui adhèrent et contribuent à SPORTÉKI

CVS et WE SPORT YOU: exemples d'entreprises qui adhèrent et contribuent à SPORTÉKI

Grand merci à l’entreprise Collectivité Vidéo Services (CVS) à 93100 Montreuil dont Gérard Ruffin est le gérant : elle a contribué à hauteur significative de 1500€ !!!

Cela prouve que les entreprises et autres personnes morales peuvent trouver un intérêt à notre projet :

– l’Excellence, la Performance et la Compétitivité sont, selon nos interviewés lors des 3 ans de WE SPORT YOU, où nous étions présents, des valeurs partagées à la fois par les entreprises et les SHN.

– la technologie et son utilisation évolue, il est important dorénavant d’avoir une culture du 2.0 voire 3.0 dans l’entreprise mais aussi dans les projets proposés comme SPORTÉKI.

– le sport devient une valeur incontournable dans le Management, c’est un levier essentiel dans les Ressources Humaines. SPORTÉKI peut y participer et permettre d’associer l’image de son entreprise à ceux des SHN et de les intégrer dans les équipes.

Il est bon de rappeler que toutes les sommes allouées au projet peuvent faire l’objet de déductions fiscales (60% des montants accordés dans la limite de 5%o du CA annuel selon la légalité actuelle) au titre de dons à un organisme d’intérêt général à caractère sportif.

Le compte a rebours est lancé… 42% de l’objectif de 10 000€ est atteint, il reste un mois pour le dépasser!

A vos marques, prêts …souscrivez, faites souscrire, communiquez
Suivez-nous sur les réseaux sociaux et partager au plus grand nombre SPORTÉKI.

Page Facebook
Page Twitter

L’équipe SPORTÉKI a encore besoin de vous !

Actualité N° 2 Postée le 24 mai 2016

Nos premiers contributeurs...doivent donner de bonnes idées à d'autres supporters!

Nos premiers contributeurs...doivent donner de bonnes idées à d'autres supporters!

Quelques premiers supporters nous ont donné les raisons de leur contribution à SPORTÉKI:

  • Leur passion pour le sport, ces Sportifs de Haut Niveau (SHN) qui offrent un grand spectacle, du rêve: Ils méritent une reconversion digne de ce nom.
  • Leur empathie qui découle de la précarité et de la difficulté de ces SHN, qu’ils ignoraient souvent.
    Le caractère solidaire et philanthropique du projet a été aussi souligné et apprécié;

En devenant « souscripteurs », ils ont voulu être « acteur du projet » et s’identifier à la communauté SPORTÉKI.

Parmi ces premiers contributeurs, 4 jeunes et talentueux SHN, lauréats du Prix de la Fondation Aéroports de Paris:
Léonore Perrus (Escrime), Laura Marino (Plongeon), Guillaume Burger (Canoë Kayak), Nourdine Ait ihya (Boxe).

Un grand merci à eux…

Ils avaient reçu une bourse (2000€/an sur 2 ans) en appui financier d’un projet professionnel alternatif au Sport, ils reconnaissent dans SPORTÉKI une utilité et une solution pour préparer leur vie « d’après sport ».Pour en savoir plus

Que ces bonnes raisons donnent de bonnes idées à d’autres pour devenir contributeurs au projet SPORTÉKI… d’autant que vos contributions seront récompensées de belles manières avec nos contreparties et que votre participation donne droit à la déduction fiscale permise pour les dons à un organisme d’intérêt général à caractère sportif (66% des sommes versées dans la limite des 20% du revenu imposable, selon la légalité actuelle.)

 

Actualité N° 1 Postée le 18 mai 2016

Un départ de champion

Un départ de champion

« A vos marques, prêts, partez »… nous y sommes, quel bon départ ! L’équipe SPORTÉKI tient à remercier chaleureusement ses premiers supporters de campagne.

Ce n’est qu’un début, la course pour atteindre plus de 10 000 € est encore longue de 39 jours … il faut garder le rythme…
C’est pourquoi nous comptons toujours sur vous !

Cette campagne sur le site Fosburit, se veut participative et interactive tout comme le projet SPORTÉKI : ce sont ces valeurs communes qui nous mèneront à la victoire !


Pour nous soutenir sur les réseaux sociaux :

Notre page Facebook
Notre page Twitter
Notre page Linkedin