Sports collectifs

Faire chemin avec les jeunes d‘Haïti

par Jan Hoet

Achat de deux installations complètes de volley-ball

17 %

Réalisés

260 €

Collectés

4

Supporters

Terminé

En savoir plus
Contreparties
Port-au-Prince / Haïti

Présentation 

Je m'appelle Jan Hoet et je suis né à Lier (Belgique) le 26/10/1942. J'ai effectué mes études primaires et secondaires au Collège diocésain à Lier (St. Gummaruscollege). En septembre 1960, je suis entré à la congrégation des missionnaires de Scheut. Par la suite, j'ai été ordonné prêtre le 7 aout 1966. Depuis octobre 1967, je suis missionnaire en Haïti,. Concernant mon travail pastoral, je l’ai effectué à é Hinche, Saltadère et Mombin Crochu. De 1995 à 2009, j'ai été directeur du projet de Bon Nouvèl. Je suis également le fondateur de la fondation Mamosa-Cunina qui s'engage dans l'éducation et les activités sportives et le fondateur du club de volley-ball Banzaï que j'ai créé en 1996. Depuis 2013, je suis le responsable du projet de construction d'un centre sportif et culturel pour la jeunesse Haïtienne, ce qui m'a amené à réaliser ce projet. 

L'idée du projet

Arrivé en Haïti comme jeune missionnaire, j’ai été touché par la situation triste dans laquelle grandissent les jeunes de ce pays. J’en ai accepté le défi de m’engager à faire chemin avec ces jeunes quel que soit l’endroit où on m’avait envoyé pour mon travail pastoral. Ainsi dans les 3 paroisses où j’ai travaillé, j’ai donné une priorité dans l’encadrement des jeunes. Je me suis engagé à les aider afin que ces enfants puissent aller à l’école et ensuite en organisant des activités sportives.En 1995 j’ai été appelé à venir à Port-au-Prince pour une nouvelle mission comme directeur du projet « Bon Nouvèl », une revue en langue créole. Un projet qui lutte pour la promotion de la langue d’Haïti. Pendant mon séjour à Port-au-Prince, j’ai eu l’occasion en parallèle, de pouvoir continuer avec mes efforts pour offrir une éducation scolaire à beaucoup d’enfants et en plus d’organiser des activités sportives qui ont résulté dans la fondation d’un club de volley-ball dénommé « Banzaï ». Tout cela a été réalisé dans le contexte d’une fondation que j’ai fondé en 1995, qui a obtenu reconnaissance officielle en 2015.

La Fondation Mamosa-Cunina 

Elle veut faire route avec une jeunesse sans avenir, abandonnée, victime d’un système aliénant d’éducation, souvent trompée, forcée de s’engager dans une lutte sans pardon pour trouver une meilleure place sur l’échelle sociale. La Fondation s’engage à offrir à autant de jeunes que possible l’occasion d’aller à l’école. Ensuite la fondation veut offrir aux jeunes des activités sportives et
culturelles afin qu’ils puissent se divertir d’une façon saine et propice à leur santé morale et physique. Dans ses 26 années d’existence la
fondation peut être fière des résultats obtenus. Plusieurs dizaines de jeunes pensionnaires sont arrivés à
boucler leurs études et trouver leur place sur le marché du travail, comme agronome, médecin, infirmières,
ingénieurs, secrétaires, comptables, etc. 

Le Projet

Le tremblement de terre du 12 janvier 2010 m’a fait perdre toute l’infrastructure dont je disposais pour mon travail avec et pour les jeunes. Alors depuis 2013, j’ai pu commencer avec la construction d’un centre sportif et culturel pour les jeunes. Ce travail est toujours en exécution, selon le moyen financier que l’on reçoit. Actuellement je suis à la recherche d’un fonds me permettant d’acheter deux installations complètes de volley-ball . 

Pourquoi construire un centre sportif ?

Le sport est un moyen pour rassembler les jeunes et leur offrir de l’encadrement dans des situations clés de leur vie: Education et Santé. Avec la construction du complexe on va pouvoir disposer d’une infrastructure appropriée qui peut répondre à toutes les activités que la fondation veut entreprendre. La construction d’un centre sportif peut remédier à une grande carence d’infrastructures sportives dans
le pays. Le centre sera d’une façon ou d’une autre à la disposition de la jeunesse de la zone et à toute institution sportive à la recherche d’un espace pour organiser des championnats de volley-ball, de basketball et d’autres disciplines ou pour d’autres activités en faveur de la jeunesse. Une fois que la fondation ait ses propres installations de jeu, la fondation aura des moyens pour y percevoir des ressources financières par p.ex. Par la vente de billets d’entrée, par des panneaux publicitaires, dans la boutique qui sera intégrée dans le projet et d’autres activités pouvant générer des recettes. Evidemment, toutes les recettes seront réinvesties dans le projet afin de constamment améliorer la situation des haïtiens.

Un tout grand merci pour votre soutien qu'il soit petit ou grand,  chaque geste est important ! Sans vous, cela ne serait rendu possible !

Objectifs

Budget 

Achat de 2 installations complètes de volley-ball :

  • 2 powerlite -(JAYPRO) paquets avec, filet, poteaux, antennes, chaise d'arbitre  : 8500 € (9770 $ US)
  • Expédition et franchise du matériel provenant de l'étranger :  1500 Euros
  • Total : 10000 Euros

Budget du complexe : 

PS: Comme la plupart des campagnes de financement participatif, le principe du "tout ou rien" s'appliqueSi je n'arrive pas à réunir l'objectif des 5000 € avant la fin de la collecte, je ne toucherai rien et l'ensemble des contributeurs seront remboursés ! A l’inverse, une fois la somme atteinte, il n’y a pas de limite haute. Comme vous pouvez le constater dans le budget, l'espace volleyball n'est qu'une petite partie du projet, le budget du complexe sportif est bien plus élevédonc tout l'argent récolté en plus me servira à financer le reste du complexe sportif.

Merci d'avoir lu jusqu'au bout et d'avance merci pour votre générosité, afin de permettre à ces jeunes Haïtiens de bénéficier d’infrastructures sportives. 

Contrepartie Haut de page
Pour 10 € et plus

Mail de Remerciement et Remerciement Instagram
Je vous envoie un mail de remerciement / et publie un remerciement sur instagram

Date et mode de livraison
Février 2020 / Remise en main propre
Pour 20 € et plus 1 supporter

Carte postale
Je vous envoie une carte postale de remerciement depuis Haïti

Date et mode de livraison
Février 2020 / Envoi postal, sans restriction de destination
Pour 40 € et plus 1 supporter

Facetime de remerciements
Je vous appelle pour vous remercier et échanger sur notre projet ! (Dépendamment de la connexion Haïtienne)

Date et mode de livraison
Janvier 2020 / Envoi postal, sans restriction de destination
Pour 60 € et plus

T-Shirt dédicacée
Obtenez un T-shirt Dédicacé !

Date et mode de livraison
Février 2020 / Remise en main propre
Pour 75 € et plus 2 supporters

Vidéo personnelle de remerciement
Je vous envoie une vidéo personnelle de remerciement et la poste sur Youtube.

Date et mode de livraison
Février 2020 / Remise en main propre
Pour 120 € et plus

calendrier photos
Bénéficiez d'un calendrier photos avec nos différents événements!

Date et mode de livraison
Janvier 2020 / Remise en main propre
Pour 500 € et plus

logo sur le site de la fondation + publicité sur nos réseaux sociaux
Nous mettons votre Logo en avant sur notre site et nous vous faisons de la publicité sur nos réseaux sociaux

Date et mode de livraison
Janvier 2020 / Remise en main propre