Athlétisme

par Julien BIGORNE avec le Rotary Club de Pontoise

8 athlètes, 8 marraines sportives de renom et 8 clubs Rotary parrains, engagés dans la lutte contre le cancer du sein.

85 %

Réalisés

3400 €

Collectés

18

Supporters

21 Jours

Restants

En savoir plus
Contreparties
Val-d'Oise

BIO EXPRESS - Je m’appelle Julien Bigorne. J’ai 37 ans et suis journaliste pour le magazine Pontoise Infos, les pages Sports de La Gazette du Val-d’Oise, le magazine Running Attitude et le site www.sportspassion95.fr. J’ai également été président de l’Association Pas’Sport Avenir, qui récolta 20 000 euros en faveur de l’AFM-Téléthon grâce à des manifestations sportives. Sportivement, je suis le seul athlète en France à avoir bouclé trois relais sur un même ‘‘marathon par équipe’’ (ekiden) et j’ai également été cycliste à l’Ec Argenteuil (club du champion olympique 1996, Jean-Michel Monin).

Après six ans d’arrêt, je reprends la course à pied en septembre 2015 et deviens sociétaire de Saint-Brice Athlétisme. Rendre hommage à un ami disparu m’a conduit à effectuer mon second marathon, dix ans après le premier. Cette expérience, à Tokyo, en 2016, a été un révélateur. Mon aventure sur marathon et ultra ne fait alors que débuter. Elle sera toujours associée à des projets caritatifs et m’amènera à voyager souvent avec l’agence Sportifs à bord.

Avril 2017 : les ‘‘Marathons de l’espoir’’. Je deviens le premier Français à finir en l’espace d’un an les Six Marathons Majors (Londres, Berlin, Chicago, New-York, Tokyo et Boston). L’opération, soutenue dès le départ par le Rotary Club de Pontoise (Rcp), puis ensuite par trois autres clubs Rotary (Conflans, Triel/Verneuil/Vernouillet et L’Isle-Adam/Beaumont) permet de récolter 6 000€ pour la lutte contre la mucoviscidose.

Septembre 2017 : le projet ‘‘Millau sans bornes’’. Je termine les 100 km de Millau après avoir conduit durant 15 km Solène Sache, handisportive de niveau national, qui devient à 14 ans la plus jeune athlète à finir un marathon en France. 3 000€ sont récoltés pour la réalisation de fresques au Centre hospitalier René-Dubos de Pontoise. Le Rcp reste un soutien fidèle.

Janvier 2019 : le ‘‘Continent Club’’. J’achève à quatre jours d’intervalle les marathons de l’Antarctique (King George Island) et de Punta Arenas (Chili). J’ai ainsi bouclé un marathon sur chaque continent. Je deviens le plus jeune athlète masculin au monde à intégrer l’Eight Continent Club et est l’un des 20 Français à entrer au Seven Continent Club. Cette opération permet de récolter 4 000€ en faveur du Comité du Val-d’Oise de la Ligue contre le cancer.

Août 2019 : ‘‘Orta Or-normes’’. J’achève la compétition de 10 marathons en 10 jours du lac d’Orta, en Italie (3e chez les 35-39 ans).

NOUVEAU DÉFI SPORTIF – Après toutes ces aventures, j’ai souhaité m’engager dans la lutte contre le cancer du sein, maladie qui emporta ma grand-mère en 1996. Le choix du cadre sportif du projet s’est rapidement orienté vers les 100 km de la Somme (également appelé 100 km d’Amiens). L’épreuve a en effet lieu durant le mois dédié à la sensibilisation et à la lutte contre le cancer du sein. Par ailleurs, il s’agit du département d’origine d’une grande partie de ma famille ainsi que de Jérôme de Clairval, mon accompagnateur à vélo, qui a un lien de parenté avec Saint Antoine Daveluy, évêque natif d’Amiens sanctifié en 1984.

Les Championnats de France des 100 km. À cette occasion, Amiens sera pour la quatrième fois support des Championnats de France des 100 km après 1988, 1992 et 2016. La date de la course, le samedi 12 octobre, correspond également aux 35 ans de mon club, Saint-Brice Athlétisme (SBA) et aux 50 ans du Comité du Val-d’Oise de la Ligue contre le cancer.

Notre projet réunit 8 athlètes de Saint-Brice Athlétisme sur ces Championnats de France de 100 km. Plusieurs défis sportifs seront au programme : - tenter d’être le premier club de moins de 200 licenciés à compter 8 finishers ; - intégrer le top 5 du classement par équipe (mixte pour la première fois) ; - être le premier club valdoisien depuis 2001 auréolé d’un podium individuel ; battre le record féminin de l’épreuve (grâce à Hinke Schokker, en photo ci-dessous).

Cette course, propice au dépassement de soi, se veut le symbole du combat mené par les personnes atteintes d’un cancer du sein. Cette course reflète également l’incitation à faire du sport, puisque la pratique d’une activité physique aide à surmonter le cancer du sein, en limitant les risques de rechute de 40%, en améliorant la survie de 40% et en réduisant les effets secondaires des traitements.

 

Soutien de 8 marraines sportives et de 8 clubs Rotary parrains

Chaque coureur est associé à une marraine de renom du monde sportif et à un club Rotary parrain afin de collecter des fonds. Cette synergie fédère tout le Val-d’Oise et une partie des Yvelines. Chaque club Rotary, qui cultive l’idéal de service à autrui, a accepté de verser un don de 500€. Pontoise, L’Isle-Adam/Beaumont, Conflans, Triel/Verneuil/Vernouillet, Enghien-les-Bains, Sarcelles/Saint-Brice/Villiers-le-Bel/Piscop et un 8e club déterminé jeudi 10 octobre, soutiennent l’opération. Particuliers, associations et entreprises, qui se reconnaissent dans les valeurs de l’opération, sont invités à effectuer un don libre.

 

LA COMPOSITION DE L’ÉQUIPE -

1- Julien Bigorne (initiateur du projet et premier Français à finir les six marathons Majors en l’espace d’un an). Marraine : Anaïs Quemener (championne de France 2016 du marathon et vice-championne de France 2018 des 100 km, qui a surmonté un cancer du sein agressif et est ambassadrice de l’association Casiopeea). Parrain : Rotary Club de Pontoise.

2- Hinke Schokker (championne des Pays-Bas 2019 des 100 km ; n° 2 mondiale féminine de l’année 2019 sur 100 km en 7h34). Marraine : Angeline Berva (championne d’Europe 2019 de force athlétique). Parrain : Rotary Club de L’Isle-Adam/Beaumont.

3- Edith Doyen (lauréate des 100 km de Steenwerck 2011 et des 24h de Brive 2018). Marraine : Myriam Soumaré (athlète, championne d’Europe 2010 et finaliste olympique 2012 du 200 m). Parrain : Rotary Club de Conflans.

4- Denys Baudry (recordman de France du nombre de marathons : 580 depuis 1991). Marraine : Gaëlle Amand (championne du monde Wbf 2013 des poids plumes, en boxe anglaise). Parrain : Rotary Club de Triel/Verneuil/Vernouillet.

5- Thierry Quetey (membre des Coureurs du Casino d’Enghien-Barrière, finisher de 11 marathons et 2 ultras). Marraine : Virginie Thevenot (athlète lauréate des 100 km d’Amiens en 2012 et 2e du Marathon des Sables 2005, triathlète finisher d’Ironman). Parrain : Rotary Club d’Enghien.

6- Tristan Lacherest (en photo ci-dessous, plus jeune Français finisher d’une épreuve de 10 marathons en 10 jours). Marraine : Lamya Matoub (lauréate des Jeux mondiaux 2017 en karaté - 68 kg). Parrain : Rotary Club de Sarcelles / Saint-Brice / Villiers-le-Bel / Piscop.

7- Grégory Sache (finisher de 15 marathons et 10 ultras). Marraine : Solène Sache (double championne d’Europe jeune 2019 en natation handisport). Parrain : Rotary Club de Cergy.

8- Jennifer Couillard (2e du Trail Tour Challenge de Normandie 2017). Marraine : Maëliss Conan (quatre fois championne du monde et recordwoman d’Europe de roller / hauteur pure). Parrain : Rotary Club (nom dévoilé le jeudi 10 octobre).  

Renseignements : www.saint-brice-athletisme.org/accueil.html

 

Contact

Julien BIGORNE : www.facebook.com/julien.bigorne.3

 

Objectifs

UN PROJET CARITATIF POUR LUTTER CONTRE LE CANCER DU SEIN - Dans cette campagne solidaire, chaque coureur est ainsi avant tout ambassadeur de la lutte contre le cancer du sein. Par an, en France, cette maladie touche 60 000 nouvelles personnes et est responsable de 12 000 décès. Elle reste le cancer le plus fréquent chez les femmes (1 sur 8 y sera confrontée au cours de sa vie) et, fait moins connu, frappe également les hommes. 

L’intégralité des fonds récoltés sera reversée à part égale au Comité du Val-d’Oise de la Ligue contre le cancer et à l’association Casiopeea – le sport pour vaincre.

 

Le Comité du Val-d’Oise de la Ligue contre le cancer

«Notre Comité les soutient financièrement et aide à leur retour à domicile en prenant en charge des heures d’aide-ménagère. Nous favorisons leur mieux-être moral grâce à l’organisation de rendez-vous individuels avec des psychologues, de réunions de convivialité et de séances d’écriture et d’expression artistique. Nous leur proposons des soins de socio-esthétique, de sophrologie et d’ostéopathie et les encourageons dans la pratique d’une activité physique (gym, tango argentin, toucher - rugby, escrime). Enfin, nous animons un atelier d’aide au retour à l’emploi», résume Agnès Rousseau, secrétaire générale du Comité du Val-d’Oise de la Ligue contre le cancer.

Casiopeea – le sport pour vaincre

«Notre association a pour but de promouvoir le sport et les activités physiques en extérieur pour les femmes en traitement ou après un traitement du cancer du sein. Le sport les aide à reprendre confiance, à se réapproprier leur corps et à trouver un bol d’air», souligne pour sa part Anaïs Quemener (en photo ci-dessous), sportive de haut niveau et aide-soignante, ambassadrice de Casiopeea et marraine de l’opération ‘‘100 km à Amiens’’, qui fut atteinte d’un cancer du sein à 24 ans.

Renseignements : www.ligue-cancer-valdoise.net et casiopeea-sport-sante.com              

 

 

Contrepartie Haut de page
Pour 15 € et plus 7 supporters

remerciements sur Facebook
Obtenez des remerciements personnalisés sur ma page Facebook et celle du Rotary Club de Pontoise

Date et mode de livraison
Novembre 2019 / Remise en main propre
Montant de votre soutien
Pour 30 € et plus 3 supporters

remerciements + accès exclusif aux photos
Obtenez en plus des remerciements l'accès exclusif aux photos

Date et mode de livraison
Novembre 2019 / Remise en main propre
Montant de votre soutien
Pour 50 € et plus

maillot dédicacé par les coureurs
Le maillot du club dédicacé par chaque coureur ! Il sera tiré au sort et vous aurez la possibilité de le gagner ! (réservé aux contributeurs de cette contrepartie)

Date et mode de livraison
Novembre 2019 / Remise en main propre
Montant de votre soutien
Pour 100 € et plus 5 supporters

la dédicace des marraines sportives
Obtenez la dédicace de sportive de renom associé à mon initiative. Photo prise lors d’un de mes reportages sportifs.

Date et mode de livraison
Novembre 2019 / Remise en main propre
Montant de votre soutien
Pour 500 € et plus 5 supporters

Partenariat bronze. Retour d’expérience et invitation à la cérémonie de remise de la collecte
Une rencontre en 2019 avec moi, un coureur et une marraine pour échanger sur ce projet et la lutte contre le cancer du sein + invitation à la cérémonie de remise de la collecte.

Date et mode de livraison
Novembre 2019 / Remise en main propre
Montant de votre soutien
Pour 1 000 € et plus

Partenariat Argent
Associez l'image de votre entreprise à ce défi unique et apposez votre logo sur mes réseaux sociaux (Facebook en particulier) et mon site web (www.sportspassion95.fr)

Date et mode de livraison
Novembre 2019 / Remise en main propre
Montant de votre soutien
Pour 2 000 € et plus

Partenariat Or
Associez l'image de votre entreprise à cette campagne solidaire et apposez votre logo sur mes réseaux sociaux (Facebook en particulier) et mon site web (www.sportspassion95.fr) + votre entreprise est citée comme partenaire dans une vidéo + une intervention dans votre entreprise pour parler de cette expérience (physiquement si la société se situe en Ile-de-France ; par visio pour la province et l’étranger).

Date et mode de livraison
Novembre 2019 / Remise en main propre
Montant de votre soutien
Soutenir