profile

FLAM 91

Déconnexion 2 projets financés Longjumeau/Massy Membre depuis Mars 2017

Tout a commencé il y a 37 ans… En 1978, trois petits clubs du Nord de l’Essonne décident de s’associer pour progresser ensemble et former l’Association du Judo de l’Orge (AJO), une des toutes premières alliances de France. Avec une centaine de licenciés, le club remporte ses premiers succès départementaux et régionaux et se forge durablement un esprit d’entraide mutuelle, entre les dirigeants, les entraîneurs et les judokas. À partir de 1998, une dizaine de clubs voisins rejoint l'association qui devient l’Alliance Judo 91 (AJ91). Grâce à l’engagement des entraîneurs et des bénévoles, les succès sont plus nombreux et malgré le manque croissant de moyens financiers, le club progresse sportivement, organise un tournoi national, forme ses premiers internationaux cadets et juniors et accède enfin à la 1ère division. En 2008, avec l’intégration des écoles de judo et du Nihon tai jitsu de Longjumeau et Massy, l’Alliance dépasse les 500 licenciés et s’implante dans les deux villes. L’AJ91 Longjumeau Massy poursuit sa progression : elle devient championne de France juniors et se classe 5e de 1ère divi-sion, à deux reprises, en filles et en garçons. En 2012, l’AJ91LM devient FLAM 91. L’Alliance affiche une nouvelle et grande ambition, celle de développer le très haut niveau grâce à des moyens financiers accrus, pour faire partie des trois meilleurs clubs de France, tout en continuant de s’appuyer sur les valeurs de formation et de solidarité avec les clubs partenaires. L'évolution récente En 2014, les objectifs annoncés ont été atteints puisque FLAM 91 est classé : - 1er club français chez les jeunes (les cadets champions de France et les juniors vice- champions de France) - 2e club français toutes catégories confondues. FLAM 91 est aujourd'hui un club de 500 licenciés qui propose des pratiques variées et adaptées à tous les publics, dans quatre dojos, avec des entraîneurs diplômés d'État dédiés à chaque type de pratique : - des groupes de haut niveau chez les seniors comme chez les jeunes, en garçons et en filles, dont les meilleurs sont dans les structures fédérales (INSEP, INEF, pôles), - des écoles de formation depuis les baby à 5 ans jusqu'aux minimes à 14 ans, - des sections de judo loisir et de Nihon tai jitsu pour tous, à partir de 14 ans, - treize clubs partenaires qui forment une base de plus de mille licenciés.