Samuel, publié le 28/02/2017

La Fédération Sportive des ASPTT et Fosburit seront bientôt partenaires depuis un an ! À moins d’un mois de la première année du partenariat, nous nous sommes entretenus avec Clément Chiron, chargé de marketing et partenariats à la FSASPTT, sur le financement participatif, notre partenariat ainsi que le rôle de ce dernier !

Bonjour, Clément, pourriez-vous vous présenter ? Quel est votre rôle au sein de la Fédération ?

Bien sûr. Je m’occupe du marketing et des partenariats à la Fédération Sportive des ASPTT. Nous sommes un mouvement plus que centenaire (120 ans en 2018 !) mais une jeune fédération puisque reconnue par le Ministère des Sports depuis 2005.

Notre raison d’être, c’est de soutenir nos 203 clubs omnisports répartis sur tout le territoire français. Grâce à eux nous faisons pratiquer 120 activités à 150 000 adhérents de tout âge et de tous horizons : nous sommes ouverts à tous !

Comment avez-vous entendu parlé du financement participatif ?

Personnellement, j’en ai entendu parlé dans le secteur de la musique avec des artistes qui y ont eu recours pour financer leurs albums. C’est quand je suis arrivé à la fédération que j’ai vu son utilisation dans le sport avec Fosburit.

 

Pouvez-vous nous parler du partenariat qui vous lie avec Fosburit ?

Fosburit est venu nous rencontrer il y a maintenant un an pour nous présenter leur solution : permettre aux clubs sportifs de réussir leurs projets. En effet, trouver de nouvelles ressources est une problématique clé pour les associations sportives et Fosburit répond à cet enjeu. Nous sommes heureux de nous être allié à un professionnel pour accompagner au mieux nos clubs ASPTT dans leurs démarches.

Le partenariat de votre fédération peut-il répondre durablement aux attentes de vos clubs ?

Nous l’espérons. Aujourd’hui, nous travaillons sur un projet fédéral qui remet le pratiquant au centre de la vie du club associatif. Nous sommes persuadés que c’est en fédérant nos pratiquants que nous nous développerons et que nous créerons du lien social. Le financement participatif fonctionne d’une manière similaire en mettant les acteurs du projet au centre.

Comment mettez-vous à disposition de vos clubs l’outil offert par Fosburit ?

Le financement participatif est un concept qu’il faut expliquer et vulgariser pour nos clubs ASPTT. Il a fallu dans un premier temps laisser la parole aux professionnels de Fosburit pour qu’ils brisent la glace et présentent les bénéfices du financement participatif. Le Fosburitour pour aller à la rencontre des clubs locaux est une super initiative qui va dans ce sens.

De notre côté nous, communiquons à deux moments clés en interne et en externe. Au cours de la campagne pour stimuler l’appel au don puis à sa réussite afin de créer une dynamique auprès de nos clubs.

Nous avons également mis en place un abondement des projets selon un critère qui répond à notre stratégie fédérale. Il s’agit d’un autre levier pour convaincre les clubs de lancer des campagnes en leur montrant notre soutien.

 

L’ASPTT ALBI a fait appel au crowdfunding pour structurer la section de football féminine qui évolue en D1

Déjà 4 projets soutenus, quel a été le rôle de Fosburit et de nos Campaigns Managers dans vos campagnes ?

Tout naturellement, Fosburit apporte son expertise du financement participatif aux ASPTT. C’est un vrai soutien quotidien pour orienter et accompagner nos clubs et même parfois les remotiver !

 

Samuel, publié le 28/02/2017