ECHAUFFEMENT

1. Qu'est-ce que le crowdfunding ?

Le crowdfunding, ou financement participatif en VF, est une pratique économique collaborative qui se démocratise depuis 2007. L’idée du crowdfunding est simple et peut être résumée à un détournement de la fameuse réplique d’Alain Chabat dans la Cité de la Peur : « il est plus facile de collecter 1000 fois un euro, que une fois 1000 euros ». Le crowdfunding est aujourd’hui un pan important de l’économie et il vise à financer des projets en tous genres (culturels, technologiques, sportifs…) lancés par des particuliers, des associations, des entreprises … en mobilisant leur communauté autour d’eux.

Sur FOSBURIT, vous êtes sur une plateforme de crowdfunding 100% sport, tous nos projets sont liés au sport, et les objectifs en sont variés, de l’acquisition de matériel pour des clubs amateurs, à la participation à des événements professionnels, vous trouverez forcément un projet qui vous ressemble sur FOSBURIT !

 

Avant match

2. Définir votre projet

Vous souhaitez participer à une compétition ou un challenge, développer la notoriété de votre club ou encore réaliser un défi sportif ? C’est à vous de jouer !

Définir précisément les objectifs de votre projet et le public auquel il s’adresse est la première étape obligatoire pour chaque porteur de projet.

Avez-vous un objectif sportif bien défini et fédérateur ?

Un projet personnel ne trouvera pas d’écho auprès de nouvelles communautés.
Il est donc nécessaire d’avoir un objectif sportif fédérateur et bien défini comme, entre autres, une compétition, la réalisation d’un défi, l’organisation d’un événement. Vous devez offrir à vos supporters les émotions que seul le sport peut apporter via un partage !
Il est toujours possible d’ajuster son projet pour le rendre davantage collaboratif.
Parlez-en autour de vous pour tester l’adhésion de votre projet !

Comment nouer un lien de confiance avec mes contributeurs potentiels ?

La clarté et la transparence sont essentielles pour attirer des soutiens. En fait, comme dans la vraie vie on est prêt à suivre des personnes ou des projets qui gagnent notre confiance.
Les contributeurs pourront aussi juger du degré de réalisme des objectifs du projet ainsi que de la capacité du porteur de projet à les réaliser.

Comment susciter l’intérêt pour votre projet ?

Un projet, c'est une histoire à raconter. Mettez-vous en scène autant que possible pour convaincre des personnes de miser sur vos idées. Le story-telling est là pour susciter l'empathie.

N’hésitez pas à consulter les projets déjà réalisés pour vous orienter et vous assurer de la pertinence de votre projet ou nous contacter pour échanger sur votre projet !

3. Les caractéristiques clés de votre campagne

Choisir un type de collecte

Pour optimiser la réussite de votre campagne et selon le projet que vous souhaitez mettre en place, 3 types de collectes peuvent être mis en place sur la plateforme FOSBURIT.com :

La collecte « tout ou rien »

C’est le principe fondateur du Crowdfunding : la collecte est considérée comme « financée » dès lors que l’objectif fixé en début de campagne est atteint dans la limite du temps imparti. Dès lors, la somme est attribuée au porteur de projet. A l’inverse, la collecte est considérée comme non réussie si la somme visée n’est pas atteinte à la fin de la période et aucune somme n’est versée au porteur de projet. Tous les contributeurs sont alors automatiquement remboursés, sans frais, directement sur la carte bancaire utilisée lors de leur contribution initiale.

La collecte « supporters »

Elle prend en compte la nature fédératrice du sport. L’objectif fixé initialement n’est pas un montant minimum mais un nombre de soutien. Une participation minimum est déterminée pour chaque soutien. Le principe du « tout ou rien » s’applique à ce modèle.

La collecte « solidaire »

Quelque soit la somme atteinte, le porteur de projet peut conserver les sommes récoltées et mener à bien tout ou partie de ses objectifs. Pour les projets solidaires, chaque euro compte.

Fixer le montant et la durée de la collecte

Après avoir calculé votre budget et défini vos différents cercles de financement, vous devez vous demander quelle est la somme minimale avec laquelle vous pourriez amorcer votre projet, tout en gardant à l’esprit que cette somme peut être dépassée. Choisissez donc une somme proche de cette estimation : tout en étant optimiste, soyez réaliste.

N’oubliez pas d’y inclure le coût des contreparties (production et envoi) ainsi que la commission Fosburit (en fonction des options d’accompagnements choisies).

Fixez la durée

Il n’existe pas de durée minimum bien que la mise en ligne et la communication de votre projet nécessitent implicitement des durées minimales.

Nous recommandons que votre campagne dure de 30 à 40 jours, c'est la durée optimale que nous avons pu constater. Cependant, vous pouvez étendre votre campagne jusqu'à 60 jours maximum.

Les collectes les plus longues ne sont pas forcément les plus réussies, le sentiment d’urgence s’amoindrit aux yeux de vos différents cercles de financement et génère un effet de procrastination.

Le début et la fin de la campagne sont des moments clés de la collecte. En général, c’est à ces moments-là que vous recevrez le plus de contributions. Il est donc intéressant de faire commencer et finir votre collecte pendant le week-end.

Fixez le montant

Il est nécéssaire d'avoir un budget clair et transparent. Le meilleur moyen pour cela est d'évaluer les différentes dépenses de votre budget et de les classer par poste budgétaire. Les contributeurs apprécieront cette transparence et leur permettra de mieux comprendre l'utilisation des fonds récoltés.

Après avoir calculé votre budget et défini vos différents cercles de financement vous devez vous demander quelle est la somme minimale avec laquelle vous pourriez amorcer votre projet, tout en gardant à l’esprit que cette somme peut être dépassée. Choisissez donc une somme proche de cette estimation : tout en étant optimiste, soyez réaliste.

N’oubliez pas d’y inclure le coût des contreparties (production et envoi) ainsi que la commission Fosburit (en fonction des options d’accompagnements choisies)

Jaugez vos communautés…

Vos communautés d’intérêt sont la clé du succès de votre collecte. Pour évaluer vos chances, intéressez-vous à vos différents cercles de financement potentiels :

Votre premier cercle, c’est votre communauté directe :

Ce sont vos amis, votre famille, vos collègues, vos supporters/fans, les licenciés de votre club, les membres de votre association etc.

Ils sont les premiers ambassadeurs de votre projet : Si vous arrivez à les convaincre de soutenir votre projet en menant une campagne de promotion active, vous avez toutes les chances de réussir votre campagne!

Dans 99% des cas, ce sont vos premiers soutiens. 

Le deuxième cercle, ce sont les amis de vos amis et vos autres connaissances :

Vous les connaissez de loin, par ricochet, vous les avez croisés en soirée, à l’entraînement, dans un club, au détour du blog d'un de vos amis, au travail... Ces soutiens entrent dans la ronde une fois que les premiers signaux de confiance ont été plantés par votre premier cercle : lorsqu'il y a déjà un peu d'argent à votre compteur.

Le troisième cercle, ce sont tous ceux que vous ne connaissez pas :

C'est le groupe le plus nombreux et détenant la plus grande puissance financière. Ne vous y trompez pas : réussir à gagner la confiance et les dons de ce troisième cercle demande du travail. Ne pensez surtout pas qu’en venant voir votre projet, ces gens vont le financer. Donner de l’argent à un (presque) inconnu est un signe très fort de confiance.

Cette confiance se gagne à travers votre message. Par exemple une vidéo qui soit personnelle, authentique et qui porte votre projet pour fédérer autour de l'émotion, de l'humour, de la générosité...

Vos précédentes implications dans le monde sportif ainsi que vos résultats joueront, alors n'hésitez pas à les rendre accessibles (sur votre page projet, sur vos news...)

Il est extrêmement difficile de prévoir l'impact que ce troisième cercle aura sur votre projet : ne misez pas tout sur lui.

Les entreprises :

Une campagne de financement participatif c’est aussi un moyen pour vous de valoriser vos communautés lorsqu’il faudra démarcher des entreprises. Celles-ci peuvent vouloir vous soutenir pour :

-  s’associer à vos valeurs ou celles de votre sport,

-  s’associer aux valeurs du crowdfunding,

-  toucher vos différents cercles de financement.

4. Fixer les contreparties

Fosburit fonctionne sur le principe du don à contrepartie, « rewards » en anglais. Une échelle de contrepartie est établie faisant correspondre à chaque montant une récompense.

La définition des contreparties est délicate mais c’est un des leviers les plus puissants de votre campagne.
Elles doivent être en lien avec votre projet pour remercier vos soutiens de leur contribution, mais elles peuvent également être incitative voire déclencher directement le don.

Quels types de contreparties pouvez-vous proposer ?

Même si ce n’est pas la motivation première des contributeurs, les contreparties offertes sont un moyen direct de les remercier. Et de bonnes contreparties vous permettront également d’inciter à la hausse tous ceux qui sont prêts à vous aider. Leurs choix sont délicats, mais essentiels à la bonne réussite de votre campagne.

Elle doivent être en lien avec votre projet pour remercier vos soutiens de leur contribution, mais elle peuvent également être incitatives et déclencher l'acte de contribution.

On a toujours quelque chose à offrir autour d’un projet : commencez par lister vos atouts, vos contacts et  les  partenaires éventuels qui pourraient vous aider.

  • L’émotion sportive : partagez ce moment d’adrénaline avec vos donateurs.  Hiérarchiser des degrés d’associations que vous pouvez offrir.

    Par exemple, assister ou participer à un entraînement, à une compétition, rencontrer l’équipe ou l’athlète, passer une journée avec le club, être invité à un gala, faire participer une célébrité à votre campagne…

  • La copie : offrez un produit lié à votre projet, qui reflète la finalité ou l'identité de votre projet ? Dès lors, vous pouvez les évaluer en fonction de leur prix marché.

    Par exemple, une copie de votre documentaire, un livre ou un magazine, l’affiche de votre événement, un maillot, tout autre goodies..

  • Le souvenir, la dédicace : immortalisez la participation de vos contributeurs à votre projet. Cette dimension affective est un levier puissant pour fédérer une communauté de donateurs.

    Par exemple, une photo polaroid dédicacée des entraînements, votre nom sur la coque du bateau ou sur un maillot, des remerciements dans les crédits d’une vidéo, la possibilité de donner le coup d’envoi d’un match ou d'être cité lors de la remise de médailles…

  • Une collaboration créative : associer vos donateurs à la prise de décision de votre projet. Le montant de leur don permettra d’influencer la conduite du projet.

    Par exemple, le choix de la tenue du sportif lors de la compétition, la réalisation de l’affiche pour un événement, l’organisation de la 3ème mi-temps…

Au moment de fixer le montant de votre collecte n’oubliez pas que les contreparties ont un coût (de production et d’envoi) qu’il ne faudra pas omettre de prendre en compte. 

Comment fixer mon échelle de contrepartie et combien dois-je en proposer ?

Offrez des contreparties accessibles à tous les contributeurs quel que soit leur budget, à partir de 1€ jusqu’à plusieurs centaines ou milliers. Vous pouvez également en limiter la disponibilité pour susciter l’envie et une contribution immédiate à votre projet.

Fixez un palier bas (votre ticket d’entrée) et un palier haut (le montant maximum). On s’attendra à recevoir un volume très important de dons « palier bas » et au moins quelques dons « palier haut ». Entre ces deux paliers extrêmes, insérez entre 4 et 6 autres échelons répartis de manière homogène.

Vous avez, durant la campagne, la possibilité d'ajouter de nouvelles contreparties pour augmenter les quantités offertes initialement ou en créer de nouvelles.

5. La Page Projet

Vous n’êtes pas pressés, prenez tout le temps de compléter votre page projet en n’oubliant aucun détail : c’est la vitrine de votre projet sportif : suscitez l’envie ! 

La première impression

Votre projet Fosburit doit sauter aux yeux, attiser la curiosité, voire convaincre dès le premier contact avec votre page projet. 

Le titre de votre projet

Le titre de votre page projet Fosburit doit être simple, impactant, facilement mémorisable, et bien sûr inclure le nom du projet pour lequel vous collectez des fonds.

Le choix du titre doit vous permettre de vous distinguer et coller à une identité qui vous est propre.

Privilégiez les verbes d'action qui illustrent le partage d'expériences et d'émotions. Evitez les mots projet, soutien, aide etc.… qui insinuent que vous quémandez alors que vous offrez un partage d’expériences, d’émotions sportives.

Le choix de votre photo

La photo que vous choisirez pour votre page projet est celle qui vous représentera sur Fosburit et sur le reste de la toile. C’est le premier contact qu’auront vos supporters potentiels avec votre collecte. Évitez les montages photos ou les lettrages qui peuvent porter à confusion.

Choisissez une photo qui vous reflète et qui représente bien votre projet.

La description synthétique

Si vous deviez décrire votre projet en un seul Tweet comment feriez-vous ?

C’est l’accroche de votre collecte, une première description claire et concise qui doit permettre à vos supporters d’identifier votre projet et vos objectifs.
Vous disposez de 130 caractères pour la réaliser.

La vidéo

La plupart du temps, la première chose que fera votre supporter potentiel sera de regarder la vidéo de votre projet. C’est de loin l’élément le plus impactant d’une campagne de financement participatif. En effet, c’est un vecteur d’émotions directes qui vous permettra facilement de partager vos objectifs et vos motivations avec vos soutiens potentiels.

La création d’une vidéo représente un effort qui peut être productif ! Votre collecte aura d’autant plus de chance de réussir. Se retrouver face à une caméra peut intimider mais une vidéo vous mettant en scène convaincra de votre investissement et permettra à vos supporters d’identifier clairement le porteur du projet.

Soyez vous-même et reprenez de façon originale les différents points de description de votre collecte :

  • Présentez vous.

  • Racontez une histoire autour de votre projet : Comment est-il né ? Où en est-il ? Qu’elles sont vos motivations ? etc.

  • Expliquez ce que vous ferez de l’argent récolté.

  • Expliquez en quoi vos contreparties sont formidables.

  • N’hésitez pas à rappeler la règle du « tout ou rien ».

  • Et surtout, remerciez vos supporters.

Faites attention à ne pas utiliser des musiques qui ne seraient pas libres de droit sans en avoir la permission… Vous pourrez trouver des musiques libres de droit sur les sites suivants SoundCloud, Vimeo Music Store, Free Music Archive, ou ccMixter.

Ne soyez pas timides et lancez-vous : votre vidéo sera l’atout de votre collecte !

La présentation

Fosburit doit être un moyen pour vous de rassembler autour de votre projet, de susciter l’envie de partager votre aventure et de vous soutenir tout au long de celle-ci. Lors de la rédaction de votre page projet, n’utilisez pas un ton trop solennel : tout simplement, soyez-vous même, vrai et honnête.

Racontez votre projet

La description de votre projet doit être agréable à lire et plonger vos supporters potentiels dans votre univers. Soignez la rédaction : il faut en rendre la lecture agréable. N’hésitez pas à parler de la genèse de votre projet, de ce qui vous pousse à le réaliser.

Décrivez vos postes de dépense

Soyez le plus transparent possible sur l’utilisation qui sera faite de l’argent collecté. Vos contributeurs apprécieront de savoir à quelles fins sont utilisés leurs dons. Demander de l’argent sans être précis sur l’utilisation qui en sera faite c’est se risquer à perdre des soutiens qui ne comprendraient pas la légitimité de vos besoins en financement.

Parlez de vous

Plus que votre projet sportif, c’est VOUS que vos supporters soutiennent. C’est souvent au travers, grâce ou avec vous qu’ils vivront des émotions sportives intenses. En tant que porteur de projet, c’est vous qui gagnerez la confiance de vos donateurs. Ils sont curieux de savoir qui vous êtes et veulent en savoir plus sur vous, votre expérience, vos motivations, vos précédentes réalisations : en quelque sorte rédigez une micro-autobiographie !
Plus les gens vous connaîtront plus ils seront enthousiastes à l'idée de soutenir votre projet.

Décrivez vos contreparties

Après avoir défini vos contreparties lors de la création de vos projets, il faut maintenant les rendre attractives. Décrivez-les de façon originale afin de remporter l’adhésion de vos soutiens.

Les visuels

Il est important d’illustrer votre page projet. N’hésitez pas à y implanter des photos qui rendront votre présentation plus attrayante et efficace. Prenez le temps de faire de jolies photos, notamment de vos contreparties. 

NB : Votre fiche projet reste à tout moment modifiable. Avant son lancement et jusqu'à la fin du projet, vous pourrez modifier votre vidéo, la description, les visuels ou encore ajouter des contreparties.

 

Contre la montre

6. Planifier votre communication

Il est primordial de prévoir les différentes actions de communication en amont de votre collecte. Planifiez et organisez vos actions au jour le jour en mettant en place un plan de communication.

Une campagne de crowdfunding est une véritable action de communication. Elle n’est pas seulement source de financement mais elle fédère également autour de votre projet et anime vos communautés.

Prenez le temps, avant le début de votre collecte, de regrouper vos contacts en différentes listes : amis très proches, famille, amis du lycée, coéquipiers, collègues etc. Cela vous permettra d’adapter votre message et de les contacter au moment voulu.

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

Afin de maximiser l’impact de vos premiers jours de campagne auprès de votre premier cercle, n’hésitez pas à les prévenir à l'avance du début de votre collecte.

Une fois votre collecte lancée, il faut en faire la promotion afin que tous vos supporters potentiels en aient connaissance. Dans la phase d’animation de la campagne, il ne doit pas se passer une journée sans que vous ne fassiez quelque chose pour l’entretenir ou la promouvoir.

7. Les Moments clés

Le lancement et la fin de votre collecte sont des moments clés de votre campagne.

Le démarrage de la campagne est la phase la plus importante de la campagne. Si le démarrage est manqué, il sera presque impossible de rattraper le retard.

90 % des campagnes qui réussissent ont reçu des soutiens dès le tout premier jour. Vous devez tout faire pour ne pas rester plus de 24h à 0% de l’objectif.

La couveuse

C’est la dernière grande étape avant que votre projet ne soit visible de tous. En effet, après sa mise en ligne, votre projet restera en couveuse quelques jours afin de vous permettre de contacter et de convaincre votre premier réseau : tous ceux qui vous font confiance et vous soutiendront même si votre projet est à 0%.

Pendant cette période, votre page projet est tout de même accessible via le lien direct de la page (l’URL) et le moteur de recherche, ce qui vous permet d’en faire la promotion auprès de vos réseaux.

Faites les choses dans l’ordre : ne brûlez pas d’étapes. Il est contre-productif de publier votre campagne sur les réseaux sociaux trop tôt. En effet, ceux-ci seront plutôt vos meilleurs alliés au moment de toucher votre deuxième cercle. Il vous faut donc d'abord toucher le premier cercle : vos plus proches soutiens. Le meilleur moyen de le faire reste le téléphone et les mails : ils seront heureux de vous aider si vous leur accordez une attention un peu plus particulière.

La phase publique

Votre campagne est lancée sur notre plateforme, elle apparait maintenant directement sur le site et peut être trouvée via notre outil de recherche. Cette phase est essentielle puisque pour avancer, votre campagne doit régulièrement collecter des contributions. Durant cette phase, votre communication et l’intérêt pour la campagne ne doivent pas faiblir ! Il est important que la campagne soit régulièrement alimentée de contenus (actualités, visuels via vos réseaux sociaux).

La dernière ligne droite

Que votre projet soit déjà financé ou non, c’est un moment où l’activité et les contributions autour de votre campagne seront importantes. En effet, même si votre objectif est atteint, certaines personnes n’ayant pas encore contribué voudront faire partie d’une aventure gagnante. Si ce n’est pas le cas : c’est le moment de mettre les bouchées doubles et de convaincre tous ceux qui se sont dit « je contribuerai uniquement s’il a vraiment besoin de moi. »

8. Animer votre campagne

L’animation de votre collecte est la clé de sa réussite. Vous devez vous investir à 100% dans celle-ci si vous voulez voir vos projets réalisés. Fosburit n’est pas une source de financements magiques : si votre collecte réussie, c’est parce que VOUS aurez réussi à gagner la confiance de vos supporters pour vous accompagner dans cette aventure en rendant votre projet réalisable.

Comment ?

Rappelons qu’il important de mobiliser d'abord son premier cercle lors de la couveuse avant de partager votre campagne plus largement. La couveuse permet d'engranger des soutiens qui mettront en confiance et crédibiliseront votre projet lors du lancement public.

Une fois votre collecte lancée, il faut en faire sa promotion afin que tous vos supporters potentiels en aient connaissance.
Dans la phase d’animation de la campagne, il ne doit pas passer une journée sans que vous ne fassiez quelque chose pour l’entretenir ou la promouvoir.
Faites régulièrement un point sur l’avancée de votre plan de communication : ce que vous avez déjà fait, ce qu’il vous reste à faire etc.

Par mail

Envoyez un mail à tous vos contacts, si possible de la façon la plus personnalisée possible : famille, amis de lycée, de fac, licenciés de votre club, sympathisants de votre association, entreprises partenaires etc. Racontez leur cette nouvelle aventure qui commence, vos objectifs, vos motivations… Visez large et dites-leur de ne surtout pas hésiter à en parler autour d’eux. N’oubliez pas de joindre le lien vers votre page projet !

Les réseaux sociaux

Ce sont vos principaux alliés : facilité d’utilisation, de partage, fréquence de visite etc. Donnez régulièrement des nouvelles de votre collecte, postez la page projet fréquemment et relancez vos supporters.
Vous n’êtes pas le seul fan de votre sport, et sûrement pas le seul que votre aventure passionne alors n’hésitez pas à contacter d’autres passionnés de sport via les réseaux sociaux.

Soyez créatif et original en rédigeant vos messages !

Astuce !
Pour suivre l’efficacité de votre communication : utiliser un lien raccourci, type Bitly ou Google URL Shortener. Il vous permettra de savoir combien de personnes ont cliqué sur le lien que vous leurs avez communiqué et sont allées voir votre page projet en ligne.

Près de chez vous

Sollicitez les habitants de votre région !
Les radios, la télévision et la presse son friandes d’histoires à raconter et d’initiatives locales. Si elles relaient votre projet, ce sont des milliers de soutiens potentiels que vous atteindrez. Rédigez et envoyez un communiqué de presse aux différentes rédactions de votre région, n’hésitez pas non plus à les relancer par téléphone.

Organisez une animation, distribuez des flyers, collez des affiches, parlez-en dans la rue. Sans être trop intrusif, sachez nouer des contacts avec vos potentiels supporters.

9. Vos outils

… pour piloter et animer votre communication tout au long de votre campagne.

Le module de publication d’actualité

Vos contributeurs veulent tout savoir ! Plus vous communiquerez avec eux, plus vous les engagerez et les transformerez en ambassadeurs de votre projet.

Publiez donc des actualités régulièrement qui leur donneront des informations sur l’avancée du projet, votre préparation ou tout autre élément important.

Concrètement, à chaque actualité publiée, tous vos contributeurs sont automatiquement notifiés. Comme pour votre fiche projet, vous pouvez y insérer du texte, des photos ou des vidéos.

Votre tableau de bord

Vous y accédez depuis votre fiche projet une fois connecté. Votre tableau de bord synthétise les éléments clés de votre campagne : évolution de la collecte en euros et en pourcentage de l’objectif, un classement des tops contributeurs et des tops contreparties ainsi qu’un historique de vos dernières actualités.

Le listing des contributeurs

Tout au long de la campagne, vous pouvez facilement consulter et exporter dans un tableau (format CSV) le listing de vos contributeurs. Il comprend les coordonnées détaillées de chacun, le montant et la date de leur contribution ainsi que la contrepartie choisie.

Ce listing vous sera également très utile une fois la campagne terminée pour envoyer vos contreparties.

 

3e mi-temps

10. Communiquer sur votre réussite

BRAVO ! Votre collecte est un succès ! Alors faites le savoir ! Envoyez un message à tous vos supporters pour leur faire part de cette réussite et les remercier de leurs soutiens. Publiez une actualité et communiquez largement autour de vous ainsi que sur tous les supports utilisés pendant votre collecte : site, réseaux sociaux, presse etc.

Et surtout, invitez les à célébrer cette belle réussite avec vous !

11. Préparer et envoyer vos contreparties

Une fois votre collecte achevée, l’étape suivante consistera à tenir vos engagements en ce qui concerne les contreparties promises. Ne tardez pas trop à donner des nouvelles à vos supporters : ils attendent leurs cadeaux avec impatience ! Tout au long de cette étape continuez à donner des nouvelles à vos supporters.

Préparez-vous à l'avance

N'oubliez pas de tenir compte des coûts d’organisation et d'expédition de vos contreparties avant de commencer un projet : gardez à l'esprit la façon dont vous allez envoyer chaque récompense, combien elles pèsent, et comment vous allez toutes les envoyer.

Utilisez le listing des contributeurs

En un clic, vous retrouverez dans vos tableaux de bord le listing de tous les contributeurs avec toutes les informations nécessaires pour mener cette phase à bien. Bon courage ;)

12. Pérenniser la relation avec vos supporters

Les gens vous ont soutenu lors de votre aventure car vous avez réussi à fédérer autour de votre projet. Restez en contact avec eux, échangez autour de votre activité, ils sont aujourd’hui vos premiers supporters et vos ambassadeurs…

Si vous atteignez vos objectifs, réalisez votre projet, ils n’hésiteront pas à vous suivre pour d’autres défis… Ne les abandonnez pas, restez sur la même dynamique de communication et d’interactions avec eux.

Pour cela, vous pouvez continuer à publier des actualités depuis votre fiche projet. Le module d'envoi reste fonctionnel pour toute campagne réussie et chaque contributeur est automatiquement notifié.